English website Apertura pronto Apertura presto Öffnung bald Abertura logo
Mille Soleils... Lumières du monde Vous aussi, agissez !
Association
Action pour les enfants
des lépreux de Calcutta




L'Association
Livres
Contacts
Dominique et Dominique
F.A.Q.
Citations
Plan du site
Actualités  
Des nouvelles de l'association et de Dominique Lapierre  

Revue de Presse

Univers Santé

Wednesday 20 December 2000 à 14h48

Dominique Lapierre : au nom de tous les siens.

Dominique Lapierre finance un bateau dispensaire qui apporte désormais soins et réconfort à 350 000 laissés-pour-compte dans le golfe du Bengale.
Article tiré du magazine Univers santé n°26, janvier 1998
par Alexandrine Civard-Racinais

" Il y a toujours mille soleils à l'envers des nuages. "
Ce proverbe indien, l'écrivain Dominique Lapierre l'a fait sien un jour de mousson, dans le sud de l'Inde.
L'Inde, terre de rencontres et de ferveur qui a changé le cours de sa vie, après des années passées à bourlinguer aux quatre coins du globe pour Paris-Match.
L' Inde présente dans les moindres recoins de son vaste appartement parisien avec ses figures tutélaires et bienfaisante, ses coupes à encens. ses maharadjahs surannés, ses arts raffinés.
Avec sa misère aussi, rencontrée aux détours d'une enquête menée aux côtés de son complice et ami Larry Collins.
Aussi, grâce au succès de l'ouvrage qui en résulta ("Cette nuit, la liberté" ed Robert Laffont), Dominique Lapierre décidait-il de faire don d'une partie de ses droits d'auteur à une oeuvre caritative en charge d'enfants lépreux .

" Le mahatma Gandhi, dont j'étais un fan, s'était beaucoup battu pour améliorer la condition des lépreux, parias parmi les parias et je souhaitais mettre mes pas dans les siens ", explique l'écrivain.

" Sauver un enfant, c'est sauver le monde "

Sollicitée, mère Teresa - " légendaire silhouette agenouillée sur un vieux sac de jute rapiécé, toute ratatinée sur elle-même " - le met en contact avec James Stewart " ce prospère marchand de chemises et de cravates avait vendu tous ses biens pour consacrer sa vie à sauver des enfants promis à la déchéance totale ". Un de ces hommes que Dominique Lapierre apprécie : impliqué et généreux, amateur de bons whiskys et de portos.

La visite du foyer Udayan (résurrection dans la langue hindi) est un choc pour l'écrivain.
Son regard, gai et incisif, s'anime à l'évocation de cette rencontre décisive.
" J'ai découvert que la lèpre pouvait se guérir, sans séquelles si elle était traité précocement. Que l'on pouvait transformer des enfants rejetés en écoliers "

Ces enfants qui, faute d'argent, risquent de se voir à nouveau rejetés dans la fange des ruelles de Calcutta.
" Alors nous leur avons donné la somme que nous avions apportée, puis, je lui ai fait une promesse folle, celle de l'aider à ne jamais fermer son foyer. "

C'était il y a seize ans. Dominique Lapierre n'a jamais cessé d'honorer sa promesse.

Depuis 1981, l'écrivain aura en effet consacré pas moins de 20 millions de francs (issus de ses droits d'auteur, du produit de ses conférences, des dons des lecteurs à son association) à différentes actions de sauvetage, de réhabilitation et de développement réalisées dans les bidonvilles de Calcutta et dans les districts ruraux du Bengale pour changer les conditions de vie des plus déshérités.

Le succès mondial de la Cité de la joie, ouvrage brossant les conditions de vie, les joies et les peines des soixante-dix mille parias d'un bidonville de Calcutta, contribuera grandement à ces actions.

Une douloureuse enquête

" Cette longue, difficile et parfois douloureuse enquête restera l'un des temps forts de ma vie, confie Dominique Lapierre - " Dadah " Dominique - qui partage désormais son temps entre Calcutta, Paris et Ramatuelle, ses deux ports d'attache en France.
Aimant à se ressourcer au contact de la terre varoise qu'il parcourt au grand galop lorsque la nature renaît à elle-même. Pour mieux se replonger dans la fournaise de Calcutta et la chaleur des retrouvailles.
" Cette expérience me fit découvrir que des gens pouvaient affronter des conditions d'existence inhumaines avec le sourire ; qu'ils pouvaient accomplir des travaux de bête avec seulement quelques boulettes de riz dans le ventre ; rester propres avec moins d'un litre d'eau par jour. Chemin faisant, j'ai découvert le vrai sens des mots courage, amour, dignité, compassion, foi, espérance. "

Foi en l'homme, espérance et compassion, ce sont des mots qui l'ont conduit, en juillet 1997, à soutenir un projet de bateau dispensaire qui vient tout juste de voir le jour, dans le delta du Gange.
Equipé d'une salle de radiographie et d'une antenne chirurgicale, ce bateau - Merison City of Joy Boat Dispensary, du nom des ses donateurs - dispensera soins, conseils d'hygiène, secours d'urgence, effectuera aussi des programmes de vaccination et de prévention auprès des 350 000 laissés-pour-compte qui peuplent les 57 îles du delta.
Outre les cyclones qui s'abattent régulièrement sur cette région, la tuberculose, le choléra, le paludisme et toutes les maladies de carence font des ravages dans ces îles, véritables " champs de bataille de l'urgence ".

Une goutte d'eau dans un océan de détresse mais " si cette goutte d'eau ne venait pas rejoindre l'océan, elle lui manquerait ", avait coutume de dire Mère Teresa.

" Il n'existe pas de fatalité, renchérit Dominique Lapierre, il n'y a que des détresses à soulager et des gens qui se voilent la face.
Chacun peut à sa manière changer la face des choses. " A commencer par son propre destin.

Tel est le propos du dernier ouvrage de l'auteur issu de rencontres avec des personnages hors du commun ayant pour dénominateur commun " cette volonté, enfouie au coeur de l'homme, de se battre pour voir triompher ce en quoi il croit. "

Pour que naissent Mille Soleils.

Article tiré du magazine Univers santé n°26, janvier 1998, écrit par Alexandrine Civard-Racinais.

 

Il y a 8 autres articles dans cette rubrique :

  • PARIS MATCH du 05/01/2012 (08 Jan 12 - 17h38)
    Un reportage consacré à Dominique dans Paris-Match du 05 au 11 janvier 2012.
    A 80 ans, le célèbre écrivain poursuit son combat pour financer son association au service des plus pauvres de ... [lire la suite]

     
  • Bon anniversaire Dominique ! (08 Jan 12 - 17h36)
    Janvier 2012
    Var-matin
    a suivi le 80eme anniversaire de Dominique Lapierre

    Lire le reportage ici ... [lire la suite]

     
  • Le Figaro Littéraire (04 Apr 01 - 12h21)
    Bhopal : l'épouvantable scénario En 1984, les conduits d'une usine de pesticides explosent à Bhopal, en Inde. Un nuage de gaz toxique s'échappe et sème la mort dans la petite ville. ... [lire la suite]

     
  • France 2 - Envoyé spécial (16 Mar 01 - 22h35)
    Sommaire de l'émission du jeudi 15 Mars 2001
    "Bhopal: un nuage sous le soleil"
    Un reportage d'Olivier Galzi et Emmanuel Beke

    Dans la nuit du 2 au 3 décembre 1984 à ... [lire la suite]

     
  • Dépêche AFP (23 Jan 01 - 10h42)
    L'écrivain Dominique Lapierre veut aider les victimes de Bhopal


    NEW DELHI, 23 jan (AFP) - L'écrivain français Dominique Lapierre, co-auteur de "La Cité de la joie", a annoncé mardi dans un entretien ... [lire la suite]

     
  • Le Figaro Magazine (21 Dec 00 - 11h17)

    Calcutta : le coeur de Lapierre fait des miracles.


    Avec son livre, "la Cité de la joie", Dominique Lapierre avait fait exploser les ventes. Un énorme succès mondial, et beaucoup d'argent. ... [lire la suite]

     
  • Paris-Match (01 Dec 00 - 16h52)
    Un Indien, un religieux Suisse et Dominique Lapierre ont équipé un deuxième bateau-hôpital pour venir au secours des populations oubliées.


    Article tiré de Paris-Match et écrit par Claudine VERNIER-PALLIEZ.

    Et maintenant il y ... [lire la suite]

     
  • Paris-Match - suite et fin (01 Dec 00 - 16h52)
    Tout au long de l'année, les deux " City of Joy " voyagent d'île en île, où ils sont attendus, reconnus.
    Deux jours avant leur arrivée, des files d'attente se forment ... [lire la suite]

     

Accueil Actualités
Il y a 8 autres articles dans cette rubrique
8/01/12 - PARIS MATCH du 05/01/2012
8/01/12 - Bon anniversaire Dominique !
4/04/01 - Le Figaro Littéraire
16/03/01 - France 2 - Envoyé spécial
23/01/01 - Dépêche AFP
21/12/00 - Le Figaro Magazine
1/12/00 - Paris-Match
1/12/00 - Paris-Match - suite et fin
L'association en 2012
Gaston Dayanand, "héros" de la Cité de la Joie, nous ecrit de Calcutta
VOUS POUVEZ AGIR AUSSI !
Quelques informations sur notre association à l'intention des nouveaux donateurs
réduction fiscale
Changement de coordonnées bancaires
Reportages / Sélection Vidéos
TF1 01/01/2012
Septembre 2011 : Retour dans la Cité de la Joie
Reportage 2011 "Pour sauver les enfants les plus pauvres du monde"
Le Mot de Dominique et Dominique
Source de Joie
On vous recommande chaudement
"Les racines des palétuviers"
2ème évènement, source de joie
Dans quelques jours, nous retrouverons frère Gaston-Dayanand...(février 2007)
Merci
Livre à lire !
Rapport d'activité 2010
Dominique LAPIERRE en 2010
Archives des actualités
A ceux qui aimeraient recevoir des nouvelles régulières...
Actions en 2006
Prix des Maisons de la Presse 2001
Faîtes un don !
sommet de la page

© Dominique Lapierre
Crédits
Mentions légales
0.026